06 28 53 36 49

CHERCHEUR

Curieux, j’ai démarré ma vie en voulant comprendre les systèmes : je me suis formé comme ingénieur, poursuivant avec un Master Recherche.
Rapidement, l’Humain m’a fasciné. Sa capacité et nécessité relationnelle, son fonctionnement physiologique, et les sensibilités qui dépassent nos compréhensions. Je me suis orienté vers la pleine considération de la subjectivité et la richesse de chaque expérience en me formant à la microphénoménologie auprès de Anne Remillieux et Claire Petitmengin.

Intersubjectivité

Thérapeute, accompagnant et moi-même patient, la pose du cadre et les jeux thérapeutique entre le patient et le praticien, au-delà des mots, m’ont beaucoup intéressé. Jusqu’à vouloir en proposer un sujet de thèse en 2022. Ce sujet de thèse m’avait permis d’être co-dirigé par Prisca Bauer (médecin, chercheure en neurosciences – spécialiste de la psychosomatique, département psychiatrie de l’Hôpital de Freiburg) et Natali Depraz (philosophe, phénoménologue des sciences cognitives, Professeure à l’Université de Rouen et membre universitaire aux Archives Husserl de l’ENS/CNRS). Cependant, je n’ai pas pu obtenir de financement.

L’intersubjectivité dans la relation thérapeutique – phénoménologie des sciences cognitives

Sortie Hors Corps (SHC)

Financés par la SPR, co-réalisé avec Sabine Rabourdin, et sous la supervision de Renaud Evrard, nous avons travaillé sur :

Étude microphénoménologique et socio-anthropologique des expériences de Sortie Hors du Corps (SHC) : Quelle perception de soi ?

Processus Créatif

Grâce à Raphaël Julliard et Marion Botella, je travaille pour discerner la phénoménologie de l’émergence du processus créatif chez les artistes. L’étude est actuellement en cours et nous communiquerons dessus lors de deux évenements à l’automne 2024.